25% de rabais - Forfait protection de peinture

La rouille ne choisit pas

 

Que vous possédiez un véhicule de luxe ou encore une voiture économique, les résultats sont les mêmes. La corrosion aura un effet dévastateur autant sur l’un que sur l’autre, comme le témoigne un ami retraité d’une profession libérale qui veut garder l’anonymat.


En 2003, pour 38 000 dollars, celui-ci acheta une fourgonnette américaine de luxe. Retraité, parcourant moins de kilomètres qu’auparavant, il conclut qu’un traitement antirouille était inutile.


Erreur monumentale !
Ce qui devait arriver, arriva. Tous les éléments étaient réunis pour que la rouille soit au rendez-vous : le climat québécois, l’épandage de sel et de calcium sur nos routes hivernales et aucun traitement annuel d’Antirouille Métropolitain.


Avec seulement 85 000 Km à l’odomètre, la rouille avait réussi à perforer sévèrement tout le bas de la carrosserie du la luxueuse fourgonnette. La mécanique était en parfait état, ce qui n’eut aucune incidence sur la somme récupérée lors de la revente, soit un malheureux 2 500 dollars en 2013. La luxueuse voiture avait perdu tous ses attraits.


La solution est maintenant évidente pour mon ami
Un traitement annuel d’Antirouille Métropolitain est loin d’être un luxe pour un véhicule que l’on veut garder longtemps pour ainsi repousser l’achat d’un nouveau véhicule, tout en conservant une meilleure valeur de revente. C’est un investissement intelligent et payant.
.

 

Antirouille Métropolitain Facebook
Twitter
Google+
Youtube

© Copyright Antirouille Métropolitain 2017